Manipulation et mauvaise foi pour faire avaler une mesure inutile. Les pouvoirs publics s'illustrent à nouveau avec l'imposture surréaliste des 80 km/h

Publié le

Manipulation et mauvaise foi pour faire avaler une mesure inutile. Les pouvoirs publics s'illustrent à nouveau avec l'imposture surréaliste des 80 km/h

En s’efforçant de présenter un bilan officiel positif de l’expérimentation du 80 km/h après deux ans de mise en œuvre, les pouvoirs publics ont surtout rappelé toute la mauvaise foi qui les caractérise sur ce sujet et l'inutilité de la mesure.

Il fallait bien un terme à la mascarade... Lire la suite sur automobile-magazine.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article