Classement radars fixes : l'Essonne place trois dispositifs dans le top 10

Publié le

Classement radars fixes : l'Essonne place trois dispositifs dans le top 10

Le département de l'Essonne est déjà connu pour avoir accueilli en 2003 le premier radar automatique de France. Il s'est à nouveau illustré en plaçant trois dispositifs de contrôle sanction dans le top 10 du classement radars fixes 2019. Ces trois appareils en service sur l'A10 ont permis à l'Etat de flasher plus de 330 000 usagers de la route. Situés à Massy - A10 paris vers Bordeaux (129 142 flashs), Briis-sous-Forges A10 Paris vers Bordeaux (107 554 flashs) et Janvry - A10 Bordeaux vers Paris (96 701 flashs), ils flashent en moyenne 913 fois par jour et dépassent haut la main les 3 millions de flashs depuis leur installations en 2007.

Certains usagers de la route interrogés par Le Parisien, considèrent ces radars comme des dispositifs abusifs :

La dernière fois que je me suis fait flasher sur cette portion d'autoroute, il y a longtemps maintenant, j'étais en train de doubler un semi-remorque et ça n'a pas loupé

Bastien

Ces radars n'ont aucun sens. Ils sont placés sur des portions à 4 voies bien dégagées.De toutes façons, les automobilistes dangereux roulent avec leur berlines allemandes à 200 km/h en toute impunité car ils sont équipés de détecteurs de radars. Ce n'est encore qu'un impôt supplémentaire !

ditvrai

Il y a encore des gens pour penser que c'est pas des pompes à fric? Si c'était pour la sécurité ce serait sur des portions réellement accidentogène qu'ils connaissent très bien. Mais pas assez de flash/fric à la clé. En revanche sur une portion d'autoroute non dangereuse en pleine descente ou l'on se laisse aller de 5/10 km/h sans faire attention. Ou lors de changement fréquent de limitation de vitesse là oui.

Germaine921934

D'autres témoignages édifiants sont visibles sur le site spécialisé Radars-auto.com concernant le dispositif de Massy

Bonjour,
Ce radar relève principalement des infractions se limitant à 15km/h maxi. Expliquez-moi comment être prudent en changeant trois fois de vitesse en moins d'un kilomètre les yeux river sur les panneaux ; le compteur de notre véhicule ainsi que les automobilistes qui freine puis accélère de nouveau (110 ; 90 ; 110) ? Ce radar partiellement caché, du coté terre plein central n’est certainement pas fait pour la sécurité, je vous laisse deviner !

Alain

Dispositif piège classique : radar caché par un panneau et disposition avant bifurcation

Dispositif piège classique : radar caché par un panneau et disposition avant bifurcation

Le radar de Briis-sous-Forges provoque également de vives réactions de la part des usagers :

Bonjour,
Je viens de recevoir un pv, 125 au lieu de 110, moi qui pensait rouler moins vite sur une autoroute de 130km. Bientôt j'aurais plus de points. en un moins j'ai eu 2pv et tout ça parce que j'ai 1km de plus de la limite ....Vive le pompe à fric

Tortue Ninja

Et de deux ! Une nouvelle fois piégé par ce piège à pigeons en moins d'un an. Je passe devant toutes les nuits mais tellement facile à oublier: quatre voies, autoroute et après une montée si bien qu'on a tendance à compenser la perte de vitesse au régulateur et là bim ! Ils vont réussir à me plumer !

DarknessDriver

La légalité de la limitation de vitesse à 110 km/h sur cette portion d'autoroute est même remis en question par certains usagers :

Une seule réponse : cette limitation est abusive et inopposable aux usagers faute de publication (à moins que l'arrêté préfectoral ait été publié récemment). Et ce ne sont pas les seuls arguments contre ce piège.
Il faut appliquer le principe de la tolérance zéro, qui fonctionne dans les deux sens. Contestez l'infraction. Il vaut mieux avoir un avocat, mais vérifiez votre contrat d'assurance auto. Avec de la chance, vous bénéficiez d'une garantie défense.

galactoire

Radar de Janvry : un véritable "radar star" !  

Le dispositif situé à Janvry dans le sens Province vers Paris, peu après la sortie de l'aire d'autoroute est incontestablement reconnu comme l'emblème du radar piège. Cette configuration est régulièrement sous le feu des critiques. Les témoignages postés sur sa fiche radar-auto.com traduisent la colère des usagers. Installé en 2007, ce dispositif piège à longtemps fonctionné avec une configuration totalement illégale. Concrètement, les usagers de passage sur l'aire de repos, n'étaient pas informés de la limitation de vitesse à 110 km/h avant le radar. Un véritable traquenard pour les conducteurs. Même si un panneau de limitation de vitesse a été installé en sortie d'aire au bout de quelques années, ce dispositif demeure un piège. A en croire les nombreux témoignages, l'installation du panneau en sortie d'aire, sur la voie d'accélération, reste assez peu visible et incohérente. Sur une voie d'insertion, l'attention d'un conducteur est focalisée sur sa conduite, à plus forte raison lorsqu'il s'agit d'une autoroute où la circulation est souvent dense tout en étant rapide. Des limitations de vitesse apparaissent systématiquement sur des voies de décélération, quasi-jamais sur des voies d'accélération. Pour une meilleure visibilité, les panneaux doivent se trouver en bordure d'autoroute et en évidence (dans certains pays européens, les limitations apparaissent en gros sur des portiques lumineux, impossible donc de les louper). A Janvry, beaucoup se font flasher à 120-125 km/h, en pensant circuler sous la vitesse maximum autorisée. Sachant pertinemment que la non-prise en compte du panneau 110 est la cause de la majorité des verbalisations enregistrées entre 110 et 130 km/h et s'il est réellement dangereux de circuler au dessus de 110 sur cette portion d'autoroute, les autorités ne devraient-elles pas faire le nécessaire pour s'assurer qu'il soit impossible de louper la signalisation de limitation de vitesse à ce niveau ? 

Je me suis fait flasher le 1er décembre dernier après avoir pris de l'essence sur cette aire.
Lorsque je suis reparti , je n' ai pas vu de panneau annonçant le radar et la limitation de 110.
Je me suis calé sur une vitesse de 130 et me suis fait flasher à 122.
Je n' ai pas contesté , je ne voulais pas me lancer dans des procédures qui n auraient sûrement pas aboutie.
J'ai quand même fait un courrier aux services des contestations pour leur faire part de ce problème.

Jpl

Concentrés sur le panneau d'orientation "vers A10" et l'insertion sur l'autoroute, les usagers peuvent ne pas faire attention au petit panneau de limitation de vitesse 110, surtout de nuit.

Concentrés sur le panneau d'orientation "vers A10" et l'insertion sur l'autoroute, les usagers peuvent ne pas faire attention au petit panneau de limitation de vitesse 110, surtout de nuit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article