Les radars, le racket de l'état